La France, un rêve se réalise…

En 2013, ce n’était qu’une pensée, un espoir, un rêve impossible…  Mais les jours ont passé et cette fameuse semaine est enfin arrivée.  Le 3 mars 2013, nous sommes débarqués à Paris, une des villes les plus visitées au monde.  À chaque jour, nous avions la chance d’explorer de nouveaux endroits, de faire de nouvelles découvertes culinaires et de vivre différentes émotions. 

En ce qui me concerne, la journée en France qui m’a le plus marquée a été la troisième.  Après avoir pris notre déjeuner, ou plutôt le « p’tit dej », nous sommes partis en autobus vers la Vallée de la Loire.  Les champs étaient vastes, rectangles et très plats.  C’était magnifique!  J’avais de la difficulté à concevoir que ce paysage naturel et rempli de verdure était voisin du paysage parisien, où nous nous promenions quelques heures auparavant.

En avant-midi, nous avons fait un arrêt à Chartres.  Quel bel endroit!  Nous avions deux heures de liberté pour marcher dans la ville à notre guise.  Tout d’abord, en débarquant de l’autobus, le chant des oiseaux m’a complètement charmée.  Et que dire du décor qui nous entourait!  De petites rues, toutes aussi belles les unes que les autres, regorgeaient de boutiques françaises.  Pendant nos deux heures de liberté, je me suis rendue à la célèbre Cathédrale de Chartres.  À l’intérieur, c’était majestueux.  Les vitraux étaient splendides : les rayons du soleil les traversant, on pouvait ressentir une sorte de plénitude, de sérénité.  Les mots ne suffisent pas pour décrire le sentiment que je ressentais à ce moment-là.  Nous sommes ensuite allés nous promener dans Chartres.  L’ambiance était vraiment différente de celle de Paris, les gens semblaient beaucoup moins pressés, ils prenaient leur temps, tout comme nous.  Mais nous le prenions un peu trop, car nous avons dû courir pour rejoindre le groupe à temps. 

Nous sommes retournés dans le bus en direction de Chambord.  Là-bas, la vue était aussi très belle.  Chambord est un grand château de la renaissance, constitué de hautes tours.  Après s’être promenés librement aux alentours du château, nous sommes repartis pour faire la visite d’une cave à vin.  C’est l’entreprise, nommée « Plou et fils », qui s’occupe de toute la fabrication et de la vente du vin.  Dans la cave, l’odeur était très puissante!  Un des fils nous a expliqué que cela prend environ 16 mois pour fabriquer chaque bouteille.  Après avoir goûté et acheté du jus de raisin pétillant, nous nous sommes dirigés vers notre hôtel.

Le soir, j’ai repassé chaque moment de la journée dans ma tête.  J’ai pris compte de l’immense chance que j’avais d’être en France.  Observer, prendre le temps, découvrir, se promener, rêver, profiter, vivre à la française…

Ève Collin

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>