Une serre ornitophile

De l’extérieur, la Polyflore ressemble à une serre bien ordinaire, mais en fait, c’est beaucoup plus qu’un simple jardin: c’est un endroit où des élèves du PPVA se préparent à la vie autonome et rendent de grands services à la communauté.

Les « polyfloriens » participent à une multitude d’activités afin de financer une partie de leur programme ou simplement pour rendre service. Par exemple, ils sont en pleine fabrication de plus de 300 nichoirs pour les différents oiseaux de la région, notamment l’hirondelle, la mésange, le merle bleu, etc. Ces nichoirs, en collaboration avec l’UQAR, serviront à observer ces oiseaux et à étudier leur comportement, leur reproduction et leur adaptation aux activités humaines. Si ce projet vous intéresse et que vous désirez même un nichoir dans votre cour, vous pouvez visiter le www.desnidschezvous.com. Aussi, les élèves de la Polyflore s’occupent de l’entretien de la pelouse et des plates-bandes des différents terrains de la Commission scolaire des Phares, des CLSC ainsi que du CHSLD du quartier Sacré-Coeur.

En conclusion, la Polyflore est un programme très impliqué dans la communauté rimouskoise et ses actions sont malheureusement méconnues de plusieurs.

Lors de notre prochain article, nous couvrirons la vente printanière, qui aura lieu le 1er mai prochain à la Polyflore.

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>