La grève au Paul-Hubert

Le mardi 27 octobre 2015, les employés de la Commission scolaire des Phares ont été en grève légale.

Les trois syndicats qui participent à ce mouvement de grève sont le Syndicat de l’enseignement de la région de La Mitis (SERM), le Syndicat du personnel de soutien scolaire des Phares (CSN) et le Syndicat des professionnelles et professionnels de l’éducation du Bas St-Laurent (CSQ). Ils dénoncent les offres gouvernementales dans le cadre du renouvellement de leur convention collective. Présentement, les conditions de la convention sont restés à peu près les mêmes et peu de choses ont changé.

Ce n’est cependant pas le premier moyen de pression auquel l’école Paul-Hubert prend part. Depuis plusieurs semaines, les enseignants ont décrété des jours où les pauses de l’après-midi est allongées d’une dizaine de minutes, des jours où on porte des macarons  où il est inscrit «unis pour l’éducation publique». Les enseignants ont remis sur papier les notes pour le premier bulletin.

Deux autres journées de grèves en bloc ont eu lieu puisque le gouvernement n’a pas changé de position: le jeudi 12 novembre, le vendredi 13 novembre.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>