Libération d’un prisonnier américain détenu depuis 43 ans

En décembre dernier, plusieurs élèves ont participé au Marathon d’écriture d’Amnistie internationale. Parmi les prisonniers pour qui des cartes de vœux ont été envoyées, figurait Albert Woodfox, détenu depuis 43 ans pour un meurtre qu’il a toujours dit ne jamais avoir commis. Il a finalement été libéré le 19 février 2016.

« Sa condamnation avait été annulée trois fois. Pourtant Albert (était)  encore derrière les barreaux: l’État de Louisiane faisait appel de chacune des décisions en sa faveur.
En juin 2015, un juge fédéral avait ordonné sa libération immédiate et interdit à l’État de Louisiane de le rejuger. Le Procureur général de l’État de Louisiane avait pourtant fait appel de la décision, repoussant de plusieurs mois encore une éventuelle libération. »

« Herman Wallace, ami et co-accusé d’Albert, a subi le même sort.
Après quarante ans à l’isolement, il a été libéré le 1er octobre 2013, après que sa condamnation ait été annulée. Il est mort trois jours après. »

Merci à tous les élèves qui ont participé à l’activité, merci de votre appui.

Source: Amnistie internationale France

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>