Une St-Valentin pour tout le monde!

Pour la Saint-Valentin, nous avons pensé vous montrer plusieurs manière d’écrire «je t’aime» dans différentes langues, puisqu’il est maintenant beaucoup plus facile de mélanger les cultures sur notre merveilleuse planète.

  • Français : Je t’aime
  • Anglais : I love you
  • Espagnol : Te amo/ Te quiero
  • Italien : Te amo
  • Finnois : Minä rakastan sinua
  • Allemand : Ich liebe dich
  • Mandarin : 我愛你
  • Arabe  : أُحِبُّكَ (à un homme)/ أُحِبُّكِ (à une femme)
  • Arménien : Ես Քեզ սիրում եմ
  • Basque : maite zaitut
  • Coréen : 사랑해요
  • Danois : jeg elsker dig
  • Estonien : ma armastan sind
  • Gaélique d’Écosse : tha gaol agam ort / tha gaol agam oirbh
  • Gaélique d’Irlande : tá grá agam duit
  • Gallois : rydw i’n dy garu di
  • Gascon : que t’aimi
  • Gothic : frijo þuk
  • Grec : Σ’ αγαπώ
  • Groenlandais : asavakkit
  • Hawaïen : aloha wau iā ‘oe
  • Hongrois : szeretlek
  • Indonésien : aku cinta padamu / saya cinta padamu / saya cinta kamu
  • Islandais : ég elska þig
  • Japonais : 愛してます。/ あなたが大好きです。
  • Latin : te amo
  • Maltais : inħobbok
  • Mongol : Би чамд хайртай
  • Néerlandais : ik houd van jou / ik hou van je
  • Novégien : jeg elsker deg (variante bokmål) / eg elskar deg (variante nynorsk)
  • Ossète : æз дæ уарзын
  • Persan : دوستت دارم
  • Polonais : kocham cię
  • Portugais : amo-te / eu te amo
  • Russe : Я тебя люблю
  • Sanskrit : स्निह्यामि त्वय
  • Serbe : Ја те волим / волим те
  • Suédois : jag älskar dig
  • Suisse allemand : I liebe di
  • Tatar : мин сини яратам
  • Tchèque : miluji tě
  • Telugu : నేను నిన్ను ప్రేమిస్తున్నాను
  • Thai : ฉันรักเธอ
  • Ukrainien :Я тебе кохаю
  • Yakut : Мин эйиигин таптыыбын

Maintenant, vous pouvez créer de magnifiques cartes de St-Valentin originales pour votre douce moitié sans jamais écrire «je t’aime» deux fois de la même façon.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le Cabaret, un espace commun renouvelé à l’école Paul-Hubert

Quelques uns des artisans de la rénovation du Cabaret. (Photo: Journal-PH)

Le Cabaret, un espace commun renouvelé à l’école Paul-Hubert
L’école Paul-Hubert et le comité violence et intimidation sont fiers de présenter le Cabaret, un espace commun renouvelé situé dans l’ancien salon du personnel. Le local est avant tout destiné aux élèves qui recherchent un lieu à l’ambiance intime et calme pour prendre leur pause du midi lors des jours de classe. Il met à leur disposition tout l’équipement requis. Le Cabaret est aussi adapté pour répondre aux besoins événementiels des diverses organisations externes à la Commission scolaire et leur est offert en location.

La mise à jour du local du Cabaret a été initiée par des membres du personnel de l’école avec la collaboration d’élèves. MM. Francis Desrosiers, intervenant social et initiateur du projet, François Martin et Raymond Lepage, enseignants, respectivement en Entretien résidentiel et en Formation préparatoire au travail, un groupe d’élèves, Jérôme Gagné, animateur à la vie étudiante, Alain Côté, concierge de l’école, David Décoste, technicien en loisir, et Mme Jolyane Bouillon, secrétaire, ont mis la main à la pâte collectivement. Ils ont réaménagé bénévolement, durant leurs pauses et leurs temps libres, petit à petit, ce local à l’aspect désuet qui restait inoccupé.
« En constatant l’effet boule de neige de cette initiative, les efforts et la volonté des personnes impliquées, la direction de l’école a décidé de l’appuyer. Chacun y a mis du sien. L’école nous a fourni des sommes d’argent et différents matériaux neufs inutilisés (des retailles de rénovations précédentes), pour rafraîchir la finition du local. La Fondation de l’école Paul-Hubert nous a permis d’acheter du neuf pour une partie du mobilier. Nous avons aussi récupéré des meubles usagés. C’est un très beau projet et nous en sommes très fiers », a mentionné M. Francis Desrosiers.
« C’est remarquable : à partir du sentiment partagé qu’un tel lieu serait bénéfique et utile pour plusieurs de nos élèves, notre personnel et un groupe de jeunes se sont mis à l’oeuvre et ont créé le Cabaret. Ils ont embelli notre milieu de vie scolaire et nous pouvons aussi le faire rayonner en l’offrant en location aux organismes de la collectivité. Un grand merci à toutes les personnes qui ont participé à ce projet », a commenté M. Jocelyn Michaud, directeur de l’école Paul-Hubert.
L’équipement est désormais en location pour la tenue d’événements rassemblant jusqu’à 70 personnes. Pour louer le Cabaret, on contacte l’accueil de l’école au 418 724-3439, poste 2000.
Source: Francis Desrosiers

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La Friperie La fripe-Ami recueille vos vêtements et accessoires

Rimouskois, si vous avez des vêtements cools en trop, les jeunes du Paul-Hubert en cherchent pour leur friperie!

AIDEZ-NOUS!!
Nous manquons de vêtements et autres accessoires pour notre friperie. PARLEZ-EN À VOS AMIS.
PARTAGEZ!

Nous pouvons même aller chercher vos dons.
CONTACTEZ-NOUS  au B-213 de l’école Paul-Hubert.

Consultez la page Facebook

Source: Page Facebook de la friperie

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Anick Berger à l’Océanic

Anick est une jeune élève de troisième secondaire à notre école faisant partie du programme de comédie musicale. J’ai pensé lui poser quelques questions sur sa carrière en lancement puisque récemment, elle s’est engagée à chanter lors de parties de l’Océanic malgré ses nombreux projets.

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Un don de 1000$ de la part des marchés Métro pour le Comité environnement

M. Pierre-Luc Arsenault des marchés Métro remet à Mesdames Diane Coulombe et à Patricia Soucy, du Comité environnement de l’école Paul-Hubert, un chèque d’une valeur de $1000.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Do It Yourself

Bon, je sais que beaucoup d’entre vous savez déjà ce que cela veut dire, mais je vous l’explique brièvement. DIY sont les initiales de l’appellation Do It Yourself dont la traduction serait Fais-le toi même. C’est un concept qui, comme l’indique le nom, consiste à créer quelque chose soi-même. En résumé, un retour aux bonheurs simples (… ou presque).

Ainsi, d’ici la fin de l’année scolaire, notre journal a prévu de vous offrir quelques “tutos” DIY. Nous essaierons de diversifier leur contenu en explorant différentes branches du faire soi-même (cuisine, couture, bricolage de base, etc.). Que les créations proposées soient pour vous ou pour un cadeau, ce sera à vous de décider !

Je finis cet article en vous souhaitant une bonne et heureuse année. Et j’espère que vous vous arrêterez pour lire ce que nous aurons à vous présenter.

Aysha K.

Publié dans Non classé | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Amalgame, qu’est-ce que c’est ?

Crédit photo : Yvan Couillard

Photo : Yvan Couillard

L’option de comédie musicale est un programme très exigeant,mais tellement enrichissant. Cette année, la troupe de comédie musicale Amalgame prépare la pièce  »Aladin ». Dans une comédie musicale, tous les rôles sans exception sont importants. En passant par Aladin, Jasmine, Génie, Jafar, Razoul, Iago, le Sultant et tous les commerçants, les citadins et les gardes; chaque rôle à son importance. Il y a plusieurs étapes dans la création d’une comédie musicale. Nous commençons par apprendre les déplacements, les chorégraphies, les chansons et les textes. Ensuite, nous travaillons l’interprétation de nos personnages. Au fur et à mesure que la pièce avance, une chimie se créer dans le groupe. L’ambiance de  »petite famille » est vraiment super. Les cours sont tellement intéressants et nos professeures très compréhensives du fait que nous sommes tous ou presque des débutants. Nous travaillons si fort pour monter cette pièce. Nous voulons tous que ce soit parfait.

Aussi, pour le dixième anniversaire de la troupe Amalgame, nous avons l’énorme chance d’aller à New York au mois de février pour assister à deux comédies musicales à Broadway; soit “Aladdin”, bien sûr, et “Finding Neverland”. Cette expérience sera très enrichissante pour nous et nous prendrons très certainement des notes quant à nos personnages respectifs.

Je vous invite donc à nous encourager en venant assister à nos représentations “grand public” les 20 et 21 mai à 19h à la Salle Michel-Leblanc du Paul-Hubert. Les billets sont en vente auprès des comédiens et à l’entrée lors des soirées de représentation, au coût de 5$ pour les enfants de 5 ans et moins, de 15$ pour les étudiants et de 20$ pour les adultes.

Anick Berger

Publié dans Non classé | Marqué avec , | Laisser un commentaire

VEX IQ : Rimouski accueille une première compétition robotique du genre au Québec

Photo: Radio-Canada

(Radio-Canada, Louis Lahaie-Roy)

Le premier événement VEX IQ au Québec a eu lieu samedi, à l’école secondaire Paul-Hubert de Rimouski. La compétition regroupe des équipes d’élèves de secondaire 1 et 2 qui construisent des robots pour se mesurer les uns aux autres.

VEX, ce sont les pièces utilisées pour construire les robots. L’entreprise qui les fabrique organise des compétitions qui sont déjà très populaires en Ontario et aux États-Unis, nommées VEX IQ Challenge. Voilà qu’elles s’amènent au Québec!

C’est le Club de robotique Rikitk, de l’école secondaire Paul-Hubert, qui a organisé l’événement. Il donne ainsi la chance aux participants de développer leurs connaissances et de découvrir une passion, dans certains cas.

« Plus tard, je veux devenir ingénieur dans le fond, ça peut m’apprendre les bases. C’est vraiment cool et on apprend vraiment. » — Jérémie Albert, participant

Grâce aux activités du club et aux différentes compétitions, les élèves ont l’occasion d’apprendre en utilisant leur créativité.

« Ça vient qu’ils ont des connaissances et des compétences ultra sophistiquées », se réjouit Daniel Carré, responsable de Rikitik. « On parle de pneumatique, d’électronique de programmation, c’est génial. Les jeunes là-dedans sont hyper brillants parce qu’ils ont eu la possibilité d’être coachés par des mentors du cégep, de l’université. »

L’équipe qui remporte la compétition de Rimouski va représenter le Québec lors d’un rendez-vous international à Louisville au Kentucky, en avril.

Quand une passion devient une carrière

Pour les férus de robotique, la compétition n’est qu’une première étape dans leur parcours scolaire.

« Le challenge que les jeunes vivent c’est incroyable et ça va les suivre toute leur vie », soutient Jérôme Perron, juge, inspecteur et arbitre en chef de la compétition. Il a commencé à faire de la robotique à l’école Paul-Hubert avant même que le club ne s’appelle Rikitik, et il est aujourd’hui finissant en génie à l’Université du Québec à Rimouski.

« En entrevue [par exemple], c’est un stress que je n’ai plus maintenant parce que j’ai vécu des stress beaucoup plus intenses dans des compétitions comme celle-là », dit Jérôme Perron. « On apprend des choses qui vont nous servir sur le marché du travail, que mes autres collègues en ingénierie n’ont pas actuellement parce qu’ils n’y ont pas participé. »

La NASA lance un défi aux cégépiens

Une autre compétition internationale, qui s’adresse cette fois davantage aux étudiants du cégep, a été lancée samedi : le concours annuel Robotique FIRST.

L’événement rassemble près de 3 000 équipes à travers le monde. Le défi a été lancé par la NASA et les étudiants ont 45 jours pour construire leur robot, puis résoudre les différents problèmes proposés par l’agence spatiale américaine.

D’après les informations de Louis Lahaye Roy

http://ici.radio-canada.ca/regions/est-quebec/2016/01/09/005-robotique-competition-rimouski-rikitik-club-paul-hubert-ingenierie-nasa-vex-iq.shtml?isAutoPlay=1

Publié dans Non classé | Marqué avec | Laisser un commentaire

Écrire, ça libère! 50 cartes signées

Écrire, ça libère! 50 cartes signées

Encore une fois, cette année, les élèves et le personnel de l’école Paul-Hubert ont été invités à participer au Marathon de l’écriture d’Amnistie internationale. Le but: faire parvenir des cartes de vœux à des prisonniers politiques ou à des personnes dont les droits fondamentaux ont été brimés.

Une table de signatures a été installée dans le B-100 pour sensibiliser les élèves et les membres du personnel et leur demander de rédiger un court texte. Résultat: 50 cartes seront expédiées.

Merci à ceux et celles qui ont contribué!

Michel Genest

Publié dans Non classé | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Le spectacle du 16 décembre (suite)

Le spectacle du 16 décembre (suite)

La participation de plusieurs jeunes de l’école a été bonne et plusieurs parents ont été impressionnés par les talents qu’il y a dans notre école. Les animateurs de ce spectacle, Laetitia Desjardins-Lizotte et Alexandre Binette, ont été enthousiastes et ont même fait rire plusieurs dans la salle. Nous remercions tous ceux et toutes celles qui se sont déplacé!

Rebecca Chassé

Publié dans Non classé | Marqué avec | Laisser un commentaire